La bonne gestion de l’ex directeur Abderrahmane BOUCHAHED, promu PDG OAIC

Actualités

s’est répercutée sur l’actuelle direction de O.A.I.C EL HADJAR :

un bilan largement positif pour l’année 2019

 

Par Mohamed OULHASSI
A quelle épreuve voue-t-on nos efforts pour l’atteinte de nos prévisions dans le développement de nos entreprises ? Il ne s’agit pas de n’importe quel effort puisque le créneau qui nous concerne va bien au-delà de toute idée démesurée dans la gestion des affaires !
Tout d’abord, la question intéresse un domaine vital dans l’économie algérienne ! Il s’agit de L’Office Algérien Interprofessionnel des Céréales qui est un opérateur qui relève du service public et qui a pour mission l ‘organisation du marché des céréales, l’appui à la production.
la régulation l’approvisionnement et la consolidation des prix sur le marché.
A ce titre l’OAIC s’occupe de la commercialisation des céréales aussi bien à l’import qu’à l’export ainsi que d’autres produits tels que les avoines, les légumes secs et les semences fourragères.
Ainsi donc et tout au long de son développement, l’OAIC a renforcé ses missions en utilisant les moyens des Coopératives de Céréales et de Légumes Secs Les missions de l’OAIC se sont élargies au soutien à la céréaliculture par le biais de mécanismes d’appui techniques, économiques et matériels, et au développement des infrastructures et équipement touchant le stockage, la distribution et la production.
Il est vrai que le but de notre article n’est pas de rentrer dans les détails des missions de cette entreprise mais tout juste d’en donner un aperçu de son envergure pour mettre en valeur l’action de son principal responsable qui est, en l’occurrence monsieur Abderrahmane BOUCHAHED le Président Directeur Général. qui, selon le témoignage et les aveux de monsieur BOUDECHICHE Abderrahmane , le PCA de CCLS et directeur de la chambre de l’agriculture de la wilaya d’Annaba, concède que ce responsable a beaucoup apporté au plan du management de l’entreprise.
Monsieur Abderrahmane BOUCHAHED s’il occupe aujourd’hui le premier poste de cet important organisme étatique a le devoir de mettre en œuvre toutes les actions nécessaires pour subvenir à tous les besoins des algériens en ce qui concerne les produits qui relèvent de sa gestion et il faut dire que ce ne sont pas n’importe quoi puisqu’il s’agit de l’alimentation des algériens !!
C’est pourquoi il est important de signaler le bilan largement positif réalisé en 2019 par l’unité d’el Hadjar à laquelle appartenait Monsieur Abderrahmane BOUCHAHED et ce grâce à la bonne gestion de l’encadrement formé et laissé par ce responsable. Il n’est pas aussi facile de réussir le transfert d’un million de tonnes sachant que l’ex directrice de la coopérative d’ El Hadjar a également été formée par l’actuel PDG qui lui a inculqué toutes les techniques de gestion relatives à la bonne tenue des stocks
Au début de l’année 2020, et à la faveur des réformes économiques qui semblent être engagées, une nouvelle approche de gestion peut être mise en œuvre pour le bien du pays et qui certainement va donner toute l’importance nécessaire à la maitrise de la production céréalière et la couverture des besoins des algériens et pourquoi pas, à la fin de l’importation de produits chers pour l’économie nationale.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.