Le placebo/Remède imaginaire.

santé à la une

Recueilli pour vous par :
A.Chouabnia.
13/10/2017.
Selon Kelley professeur de psychologie à l’Endicott Collège,au nord de Boston(Massachusetts),et directeur adjoint du Programme des études sur les placebos et la rencontre thérapeutique de Harvard(PiPS) sur le premier programme du monde consacré à l’étude interdisciplinaire de l’effet placébo.
De nouvelles études scientifiques démontrent que le placébo peut avoir un effet, même quand celui qui le
prend sait qu’il s’agit d’un simulacre.
Un phénomène déroutant qui interroge le pouvoir de l’esprit et qui a poussé un auteur à tester le’’ remède’’
pour son angoisse de la page blanche.
Le placébo désigne un médicament neutre présenté comme un produit actif ou, plus largement, un traitement factice présenté comme un vrai. Par définition, un placébo est un leurre, un mensonge. Les médecins en prescrivent pourtant depuis des siècles, et les patients qui en on bénéficié ont senti leur état s’améliorer, sans que personne ne sache réellement si cette efficacité était due à la force de la croyance ou au pouvoir de suggestion. Aujourd’hui encore, alors que l’usage de placebo est condamné par la déontologie voire dans certains cas, illégal, une enquête menée auprès de 679 internes et rhumatologues a montré que la moitié de ces praticiens prescrivaient des substances vitaminiques et analgésiques en vente libre, essentiellement pour leur effet placébo.

Laisser un commentaire